Le royaume du Nord

Forum de la guilde du royaume du nord
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La Taverne Livesey

Aller en bas 
AuteurMessage
Siriane

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: La Taverne Livesey   Sam 10 Mar - 21:11

Malgré sa colère, Siriane sourit quand elle vit la nouvelle enseigne de la taverne de la cité. Le patron avait été tellement triste de perdre son meilleur client qu'il l'avait rebaptisé en son honneur.

L'apres midi était bien entamé, mais les clients se faisaient encore rare.
Vetue comme à son habitude de voile aguicheurs et de bijoux voyants, Siriane se glissa sur le siège devant le comptoir, faisant mine de ne pas remarquer les regards des rares clients et les sifflements.


"Patron, donnez moi quelque chose de fort!"

Par le Voile ce qu'elle se sentait idiote! Quand le tavernier lui apporta un verre et lui servit un alcool jaunatre d'une bouteille, elle fit un signe pour qu'il la laisse sur la table.
Le sourcil levé de surprise, celui ci finit par aqcuiesser avec un haussement d'épaule et partit s'occuper avec d'autres clients.

Siriane bu d'une traite le premier verre


"Comment j'ai pu etre aussi bete, vraiment, une vraie gamine..."

Elle se reservit aussitot pour vider de nouveau le verre

"Il est évident qu'il n'en a rien à faire..."

Elle parlait tout haut, noyant sa déception dans l'alcool, sans faire attention aux autres clients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson_Tide

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Sam 10 Mar - 21:42

Deux jours, deux longs jours ou je restais dans cette piece qui me servait de chambre, je n'avais rencontré encore personne mise a part le Seigneur Arwen et ce visage qui occupait toute mes pensees

Un soir je decidais de prendre conge de cette piece sans lumiere pour me retrouver devant la porte de la taverne, l' ambiance me ferait surement penser a autre chose mais des que j'eu pose un pied dans la salle, son visage se trouvait devant moi

Le hasard, non je ne crois pas mais un triste sort oui, d'apres ce qu'il se disait, cette merveilleuse humaine n'etait pas ce que je pensais et mes sentiments ne seraient que peine perdu, je m'etais donc resigné et voilà qu'elle me retrouve ...

Il prendra quoi l'étranger

Le tavernier m'interpella d'une voix assez rude qui interompa la plupart des discussions et tout les visages se poserent sur moi

Une chope me suffira

Un sourire se dessinait sur le visage de l'humain, celui ci n'avait pas du voir beaucoup d'Elfe boire de la biere, il est vrai que mon choix n'avait pas été tres réfléchi

Accompagne de mon verre, je m'installais dans l'arriere salle en passant devant L'humaine, la saluant simplement par un sourire et continuant ma traversée, mon esprit esperait qu'elle ne viendrait pas m'acoster, mon coeur lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siriane

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Sam 10 Mar - 22:08

La bouteille était largement entamée, et Siriane allait se reservir son énième verre quand la main de l'aubergiste l'arreta.

"Faut penser à me payer, ma jolie... ca commence à chiffrer"

Siriane bafouilla, et tata les quelques poches qu'elle avait sur ses bouts de tissus Mais sa mort l'avait laissé bien pauvre, et tout ce qu'elle avait pu accumuler jusque la était désormais entre les mains des bastringues. Elle ne permet pas à sa tristesse de s'apesantir sur la perte de son bien le plus précieux, et décida que cette journée était la pire sans doute.
Elle avait perdu ses gloups, son collier....et son coeur.

D'un geste exagéré elle fit mine à l'aubergiste de patienter tandis que son regard hagard cherchait celui qui allait lui servir de porte monnaie.

Elle eut un fugace sourire en reconnaissant celui qu'elle avait pillé l'avant veille. Cela pouvait etre drole, et il était mignon.

Elle alla donc à sa table avec un sourire jovial, bien que sa démarche fut légèrement chancelante.


"Eh bien tu es tout seul ? Désires tu un peu de compagnie?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson_Tide

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Sam 10 Mar - 23:38

Ce qui ne devait pas arriver arriva, elle venait vers moi mais tout simplement par interet, si elle n'avait pas de prise sur moi je l'aurais laisse a son malheur mais je fis signe au Tavernier que je prendrais sa note

Je l'invitais a prendre place, son visage était différent de notre premiere rencontre, la colere se lisait dans ces yeux mais ceci ne changea rien a sa beaute, je tentais alors d'occuper la conversation en lui demandant les raisons de son énervement

« Vous m'avez l'air d'etre en colere, si ce n'est pas indiscret, nous pouvons en parler cela vous liberera peut etre »

Mais que mes paroles etaient d'un ennui ... je m'entendais bien prononcer ces mots mais je n'avais aucun contrôle dessus, et toujours la meme question me revenait, pourquoi porter un tel interet a cette etre au vu des nombreuses recomandations et ragots sur elle ... mais rien n'y faisait, mes yeux etaient plonges dans son regard et je savais tres bien qu'elle jouait de moi

Reprenant un peu le contrôle de moi, j'appelais le Tavernier pour une autre bouteille pour mon invité et j' attendais alors sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siriane

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Dim 11 Mar - 2:30

Le rp étant tres long.... je fais quelques raccourcis, et de toute facon certains passages sont interdits aux mineurs lol!

Siriane, d'une démarche titubante, s'assit aux cotés de Crimson avec un sourire jovial aux lèvres, quoique son regard fut déjà embrumé par les vapeurs d'alcool. Elle accepta avec reconnaissance le verre tendu par son hote.

"C'est comment ton nom?" Elle but une gorgée et se présenta "Moi c'est Siriane..."

"Mon nom est Crimson , je viens d un clan elfique les Tides"
Siriane haussa un sourcil surpris et refrena une réplique du genre "tient un autre bouffeur de feuille"

Mais le bouffeur de feuille était mignon, et elle avait bien envie de se sentir aimée pour cette nuit, pour se venger de ce salaud de Iacchos. Aussi elle entreprit d'effleurer, comme par hasard et de nombreuses fois, la main ou le bras de son interlocuteur qui semblait de plus en plus gené.


"Qu'avez vous fait de ma bourse l'autre jour?" Siriane avait d'autres bourses en tete, et la phrase la fit redescendre sur terre. Elle se leva précipitament, sa jupe se prit dans la chaise et le crac qu'elle entendit la fit se rassoir aussi vite, rouge de honte.

"Mais de quoi parles tu?" Elle tenta de chasser la brume qui lui noyait le cerveau, en vain, tandis que le demi elfe continuait "Il y a beaucoup de rumeurs à ton sujet, vois tu...Si tu voulais juste un peu d'argent, il fallait le demander."Crimson sourit
La Kalie n'apprécia pas, et répliqua d'une voix tranchante "Je ne fais pas l'aumone..."
" Et tu es fière..."

Siriane ne pouvait pas se lever, sa jupe était à moitié arrachée, et elle ne put qu'assister, impuissante, au plaisir de Crimson de la taquiner.
"Si tu avais voulu me dénoncer, tu l'aurais fait depuis longtemps... que me veux tu?" Sans attendre de réponse, et l'air triste, elle replongea dans son verre "De toute facon ca ne peut pas etre pire ce soir..."

Crimson parut dépourvu devant la tristesse visible de Siriane, et lui prit la main."J ai toujours ete franc avec les gens que j affectione.
Tu dois surement me prendre pour le plus grand des imbeciles, mais je t aime bien et si je peux te rendre service je le ferais
Siriane parut surprise par la main de l'elfe, et lui fait un doux sourire (le N°7)Elle la lui serra en retour, bénissant le Voile de l'avoir gardé d'une dénonciation pour vol.

"C'est adorable Crimson....peux tu m'accompagner chez moi?
Je crois que j'ai trop bu et...
[elle rougit] ma robe est à moitié arrachée"
Crimson sentit son coeur battre plus fort et hesita à sa reponse. Siriane en rajouta une couche."Ce ne serait pas prudent de me laisser toute seule à moitié nue dans les rues..." Le demi elfe acquiessa et Siriane se rapprocha de son oreille en lui posant la main sur sa veste."Prete moi ta veste pour cacher mon popotin"

Crimson sourit face a la franchise de la jeune femme et posa la veste sur les epaules de Siriane. Celle ci lui lanca un regard reconnaissant à l'elfe et se leva avant de tanguer dangereusement vers la porte.

Dans les rues, la jeune femme se servit de son état pour sagripper à l'avant bras puissant du demi elfe, et une fois devant sa porte l'invita à entrer à sa suite.

S'ensuivit une conversation difficle, ou un verre fut brisé, quelques larmes versée, des murmures attristés...pour finir sur le lit de la donzelle.
Mais il ne faut pas se fier aux apparence, et c'est certes en sous vetement, mais seule que Siriane s'endormit cette nuit la, sous le regard songeur de son amoureux transit, quoique méfiant, j'ai nommé Crimson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siriane

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Dim 11 Mar - 12:12



Siriane se réveilla la tete dans le paté. Sa langue était aussi dure que du carton et un orc semblait vouloir jouer des claquettes dans son crane. Poussant un gémissement, quelques brides de la veille lui revint. Elle ouvrit un oeil, difficilement, pour s'appercevoir que sa chambre était vide.
Poussant un soupir, elle referma ses yeux quelques longues minutes, tentant de calmer le martellement sous son crane.

Puis, à moitié nue, elle se leva et tangua vers la cruche d'eau à proximité de son lit.
Ce fut une véritable bénédiction.

Quand elle se sentit mieux, elle sorti de sa chambre en s'étirant. Malgré le soleil qui pointait par les volets, la pièce était encore plongée dans l'ombre, et Siriane n'y faisait pas attention.


"Bonjour...bien dormi?"

La Kalie cru faire une crise cardiaque et une fois encore sa main se porta à son pendentif absent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson_Tide

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Dim 11 Mar - 12:36

La nuit fut longue, j'étais resté apres une courte méditation a me poser multitudes de questions, et toute se reportait a la meme personne, celle qui dormait dans la piece a coté ... Comprenait elle mon choix ? Que voulait elle donc de moi ? Aucunes reponse ne me venait lorsque sa porte s'ouvrit

Elle dévoilait un coté mal réveillée qui lui allait si bien, son regard se posa rapidement sur moi, j'attendais de voir sa réaction avant de parler

Deux phrases furent prononcés, elle n'avait pas l'air dans son humeur, a en voir ses yeux surement un fort mal de tete puis d'un geste elle me montra la porte

La porte est juste la

A ces mots je compris de suite et ne prononca aucune paroles, je regardais encore une fois la femme avant de sortir ...

Tu es vraiment qu un imbecile, qu attendais tu donc de cette femme ...

cette intterogation restait toujours sans réponse, il est vrai que je voyais un etre different en elle mais ce matin m'a prouvé que j' étais en erreur, il n'y avait vraiment rien pour moi en ces lieux

Rapidement, j'étais de nouveau devant la taverne, mon cheval encore devant la porte, je pris ma monture en direction des batiments d'un certain Cellendhyl ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iacchos
Gigolo
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Dim 11 Mar - 15:08

La journée s’annonçait sous un meilleur hospice que la veille. Le fait de ne pas avoir abusé de l’alcool, et de ne pas avoir été réveillé par une « douce furie » tôt le matin, avait permis à Iacchos de se refaire une santé.

Néanmoins, sans savoir vraiment pourquoi, il n’arrivait pas à se sortir la jolie jeune femme aux yeux gris de la tête. Celle-ci omnibulait ses pensées, et l’empêchait de se concentrer pleinement sur ces activités journalières.

Après avoir repassé longuement sa conversation avec elle en mémoire, il se dit qu’il se devait d’aller la voir afin de s’excuser du fait qu’il n’avait pu finir leur conversation la veille, en espérant que celle-ci ne lui en veuille pas trop.

Une fois une rapide toilette effectuée, Iacchos décida de se mettre en route en direction de la maison de Siriane… enfin c’est ce qu’il aurait surement fait immédiatement si il avait su où cette dernière se trouvait ! Après une rapide recherche auprès des personnes (surtout des hommes) se baladant dans les rues, Iacchos finit par trouver la demeure de la charmante jeune femme.

Le cœur joyeux, l’esprit un peu insouciant, comme il n’avait pas l’habitude de l’être, Iacchos s’approcha d’un pas guilleret de la maison lorsqu’il vu la porte de celle-ci s’ouvrir laissant sortir un homme bien habillé mais manifestement dépourvu de toute classe, et derrière lui, lui tenant la porte Siriane à moitié nu…

Durant une fraction de seconde le regard d’Iacchos changea pour laisser place à l’autre lui, puis redevint normal. Le gigolo ne comprenait pas ce qu’il venait de lui arriver, une telle perte de contrôle n’était pas dans ces habitudes… surtout qu’a ces yeux aucune raison apparente ne semblait justifier cela.

Se détournant légèrement de son chemin initialement prévu pour faire mine qu’il ne se dirigeait pas chez la jeune femme, son regard ne pu s’empêchait le sien. Siriane ne pu s’empêcher de lui sourire ironiquement, voulant sans nul doute signifier « tu vois moi aussi je peux le faire… ». Malheureusement, il n’est pas sûr qu’Iacchos n’en ai vraiment compris le sens… serrant le plus fort possible son poing gauche qui commençait à virer noir, et à lui refaire mal, une seule idée omnibulée son esprit pour l’instant : Tuer ce jeune pédant !

Mais pourquoi donc cette envie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson_Tide

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Dim 11 Mar - 15:52

Mon cheval de nouveau sellé, je partais en direction de la place centrale lorsque mon regard croisa celui d' un homme, une rencontre anodine a premiere vue mais son regard m' intrigua, un regard froid melangeant haine et jalousie a la fois

Trouble par l'etranger, je me retournais vers lui de nouveau et de dos je pus voir ou son visage se dirigeait, la d' ou moi meme je venais

« T'es vraiment con mon pauvre, tu savais tres bien ses intentions heureusement que je suis pas tombe dans son piege, mais cet humain pourrait me servir par la suite ... »

Je fis alors galoper mon cheval dans les rues toujours en direction de cet Cellendhyl auteur de la missive qui m'interessait, un sourire se dessinait de nouveau sur mon visage, confiant et surtout fier de ne pas etre tombe dans le piege
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson_Tide

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Lun 12 Mar - 2:45

L ordre était tombe, je devais donc partir demain pour plusieurs missions, mais je ne pouvais pas partir ainsi, pas comme sa ...

Alors naivement, je me mis en route vers sa maison, la pluie tombait et j attendais pendant plusieurs minutes lorsqu enfin j eu le courage de frapper

Rapidement la maitresse des lieux m ouvra, surprise de me voir mais elle me laissa entrer, me proposant ensuite quelques chose a boire
J etais de nouveau comme ce matin dans le meme fauteuil et ma stupidité me faisait encore défaut enfin c est ce que je pensais

« Que voulais tu me dire ? »

Ses paroles me fit revenir a l instant present et apres avoir bu le verre qu elle avait posé devant moi je repondais d une voix assez tendu

« Je ne devrais pas t en parler »

Malgre mes recomandations, je ne pus conserver le secret et lui expliquait donc la raison de mon départ ... apres mon monologue elle paraissait plutot pertubé par mes paroles mais son regard devenait de plus en plus difficile a comprendre

« C est pour cela que tu es venu me voir ? »

Et voilà une autre question que me paralysa, je dus vaincre ma fierte pour enfin lui expliquer mes raisons

« je suis venu pour te revoir ... j ai beaucoup reflechi ... je ne peux te forcer a changer mais je ne peux refouler ce que j eprouve pour toi ... »

Son regard changea de nouveau, de la compassion naissait de la tendresse dans ses yeux, puis elle m expliqua que ses sentiments n etaient pas les memes

Puis le ton de la conversation changea lorsque Siriane me montra certains de ses dons, elle sortie un serpend d un panier en bois et semplait le dominer, la panique me prit pensant que ces pouvoirs pouvaient se reporter sur moi mais elle m affirma que non ...

La femme reposa la bete a l endroit ou elle avait ete le chercher puis revint vers moi, me chuchotant une requete a l oreille que j executais avec plaisir puis elle m invita a passer la nuit avec elle, cette fois ci j acceptais
A chaque fois que mon corps se raprochait du sien, j enregistais tout ces moments; sachant qu a mon retour la situation pourrait etre differente, si deja il y avait un retour .... enfin je profitais de chaque instant ne souhaitant pas en oublier, pendants des heures je ne cessais de l embrasser et ces autres choses soit disant interdites ...

Au matin je restais pendant de longues minutes a la regarder dormir puis je lui posais un mot sur son chevet, un geste peut etre inutile mais cela me reposait un peu l esprit

« Siriane, cette nuit fut magnifique, maintenant si je reviens je te demande rien, ce que tu m a offert etait deja beaucoup et comme je te l ai dit, je ne souhaite pas que tu change pour moi ...

Je te ferais parvenir de mes nouvelles dans quelques jours lorsque je serais arrive ou je dois me rendre

Amoureusement Crimson, j espere te revoir bientôt »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iacchos
Gigolo
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   Mar 13 Mar - 2:22

Pardieu ! Mais que ce passe-t-il ? pensa Iacchos.
Cela est incompréhensible ! Comment une femme pouvait occuper toutes mes pensées au point de me faire oublier ma mission si importante ?! Et surtout pourquoi ne fais-je que penser à elle et au fait qu’elle était avec ce gros niais de paladin de mes deux…

Iacchos inspire profondément pour essayer de reprendre son calme pour un énième fois.

Par un centaure eunuque ! Il faut que je reprenne mon calme! se dit Iacchos.
Je ne comprends certes pas pourquoi cette femme occupe toutes mes pensées mais peut importe ! Je vais me calmer, puis retourner la voir afin que nous puissions finir notre conversation tranquillement et ensuite je vais reprendre tranquillement mon activité d’éleveur gigolo dans mon coin, pensa Iacchos naïvement.

Prenant la route en direction de chez Siriane, et après s’être un peu perdu sous la pluie battante, Iacchos se trouva, comme la veille, à quelques pas de la maison de la jolie courtisane.

S’arrêtant un instant, prenant une profonde inspiration, il se décida d’aller jusqu’au bout à présent, quoiqu’il arrive, et cela malgré ce pincement au cœur qui depuis deux jours ne voulait pas le lâcher, et qui, sans nul doute pour Iacchos, devait provenir d’un effet secondaire des gueules de bois à répétition des jours précédents.

Mais alors qu’il allait se lancer dans sa dernière ligne droite en direction de son avenir, la satanée porte de la maison s’ouvrit une fois de plus, laissant sortir encore nouvelle fois, mais surement une fois de trop, ce fichu nobliau sans classe…

Le regard d’Iacchos changea, d’un geste sec Iacchos remit bien sur sa tête sa capuche afin de cacher au mieux son visage et de se protéger de la pluie, puis serrant ces points comme à son habitude il reprit sa marche d’un pas bien plus déterminé…

Pourquoi à chaque fois cela me met-il dans un état pareil ? se demanda-t-il. Peut importe, il me faut passer ma colère, ce soir quelqu’un mourra pour cela…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne Livesey   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Taverne Livesey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Taverne du Nain Joyeux
» Un bagarre à la taverne
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» la taverne médiévale
» "Skyvodru" la Taverne magique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Nord :: Place Public de Winterfell :: La place public-
Sauter vers: