Le royaume du Nord

Forum de la guilde du royaume du nord
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nuit chaude au royaume

Aller en bas 
AuteurMessage
Favole
Miss Frane
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Nantes ou Paris
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Nuit chaude au royaume   Ven 2 Mar - 18:58

Le dragon était d’un pourpre éclatant et brillait sous la lune, Favole restait paralyser devant la créature, Lylith était là, elle jouait derrière la bête. Le dragon s’avança vers Favole, mais elle ne pouvait détacher ses yeux de Lylith, même quand les crocs s’enfoncèrent dans sa chairs.


Favole hurla. Elle était en age et son cœur allait sortir de sa poitrine tellement il battait fort. Instinctivement elle chercha des yeux a coté d’elle, mais le lit était vide.
Magnus et Methusaleah lui avaient aménagée une chambre dans la prison pour la protéger, mais cela restait une prison. Favole avait du mal à respirer, la chaleur était suffocante et cette odeur… elle réussit à se lever pour trouver d’où cela provenait. Il y avait un encensoir allumé. Dans une si petite pièce aussi mal ventilée c’était loin d’être agréable. Elle avait besoins de prendre l’air.

Magnus passait souvent la voir, du moins le pensait elle car ses souvenirs étaient terriblement confus et mêlés à des cauchemars étranges.

Elle se débarrassa de la chemise trempée de sueur et s’enroula dans un drap plus léger. Sa tête tournait, elle doutait de réussir à se rendormir cette nuit. D’ailleurs elle aurait bien aimé savoir depuis combien de temps elle dormait.

« hihihihihihihi… » Favole sursauta… ce rire… « Lylith ? c’est toi ?

Sa seule réponse fut un petit bruit métallique: clic . La porte de la prison était ouverte… dehors les rayons de la lune miroitaient dans la fumée de l’encensoir comme une invitation à faire quelques pas pieds nus dans le sables doux…
Quel mal y aurait il à sortir juste un peu, rien de plus que le seuil de la prison, juste pour respirer un peu, rien de plus…Magnus et Methusalaeh ne le sauraient même pas…
Et puis elle étouffait dans cette cellule. Elle se risqua sur le seuil, comme c’était agréable. Elle se sentait euphorique.

« hihihihihihihi… grande sœur, vient m’attraper»

Elle vu une ombre se glisser vers les champs de palmier, elle ne pouvait résister. Elle se mit à courir comme elle pouvait avec sa jambe, derrière sa petite sœur, comme autrefois à Pouceflint. Les gardes ne semblèrent pas la voir, le jeu était amusant, et grisée par cette course poursuite elle en oublia toutes ses récentes peines. La nuit était trop belle pour être triste.

Un soldat parut pourtant vouloir l’interpeller, elle s’arrêta, c’était Ser Manwe…


« Grande sœur !! dépêche toi !! je m’ennuie sans toi» Favole se détourna du garde et repartie derrière l’ombre de sa sœur.

Elle finit par la perdre de vu en arrivant à un bosquet aménagé inconnu. On aurait dit un petit cimetière récent. Le spectacle lunaire des fleurs sur les pierres tombales étaient à la fois poétique et apaisant. Favole passa devant la tombe de la reine, simple, comme une Stark l’aurait voulu, mais couverte de fleurs, son peuple l’avait aimée, et continuait de la pleurer. Une petite lumière et une douce odeur attirèrent son attention. Sur une tombe on venait d’allumer de l’encens, le même que dans sa cellule.

Favole se rapprocha de la stèle : « Lylith Waters, décédée à l’age trop jeune de 16 ans » Ainsi c’était ce que Magnus n’avait pas réussi a lui dire, mais si Lylith était morte qui… ?

Les jambes coupées par les émotions, et la tête toujours embrumée par cette odeur captivante, Favole réussi à s’asseoir sur une pierre, et ne pu s’empêcher de rire en voyant le nom écrit sur celle ou elle se reposait : « la sienne ».


« Repose toi ma sœur, tu dois être épuisé, dort tranquillement ici, tu es en sécurité, je suis auprès de toi»

Oubliant tout, et ayant vaguement conscience d’être observée par une présence familière, Favole se laissa bercer par la voix de sa sœur pour somnoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methusaleah Lannister
Lannister
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Ven 2 Mar - 19:04

La dernière attaque du dragon avait été dévastatrice. Dame Ellenthiel était débordée, et les médecins Lannister aussi. Ce dragon n’avait rien de normal, aucune arme ne semblait en venir à bout.
La seule consolation, qu’il avait, était que cette créature savait ce qu’elle voulait : Favole. Si on ne l’attaquait pas, il essayait plutôt de s’acharner sur les solides murs le privant de sa proie. Pour l’instant elle était en sécurité en prison.
Magnus avait eu un bonne idée en la cachant là. Et comme Methusaleah n’aimait voir que le coté positif des choses, il se félicita d’avoir un homme lige aussi réactif.

Il croisa deux soldats qui venaient de se faire soigner, et les saluat de son légendaire sourire tout en les félicitant de leur bravoure de l’après midi. Dés qu’il faut hors de vu il dut faire une pause, la douleur était violente et il maudit son excès de zèle contre le dragon. Magnus et Manwe avaient été d’un grand secours, mais la bête avait été sans pitié. Et même s’il voulait donner le change en attendant que tous les hommes aient été soignés, il devait prendre sur lui pour ne pas donner des signes de faiblesse.

Une brise de vent chaud se leva donnant un sensation très désagréable au régent. Il sentait qu’il se passait quelque chose qu’il lui échappait. Et s’il y avait quelque chose qu’un Lannister détestait encore plus qu’un dragon enragé, c’était l’idée qu’un complot se trame sans qu’il l’ait orchestré.

Il regarda autour de lui, tout semblait normal, il faisait nuit, il y avait une petite brise et la lune était pleine. Pourtant la chaleur était inhabituelle, et aussi, ce silence…
Methusaleah hésitât à rire de lui même, avec les derniers événements et les délires hallucinatoires de Favole il devenait aussi nerveux qu’une pucelle.

Un bruit derrière lui.

Son regard devint d’acier et son épée, rugissante, était comme apparue dans sa main quand il se retourna vers la source de ce bruit.

« A votre place je me présenterais tout de suite ou c’est moi qui essayerais de deviner en reconstituant vos morceaux »

_________________
Un Lannister paye toujours ses dettes...


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Stark
Paladin du guide à "Dédé"
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Ven 2 Mar - 19:06

« Saperlipopette !! Mon bon Methusaleah, détent toi et pour l’amour des Dieux pose cette épée ! »

Je sorti de l’ombre cachant la bouteille de cidre insidieusement achetée sous un faux nom à la taverne.
La vie de chevalier veuf était tellement difficile. Joindre les mains en solitaire pour honorer de ma foi intérieur les anciens Dieux n’arrangeait rien. Il y avait trop de statut de Déesse affriolantes. De toutes façon j’avais déjà entreprit de grandes reformes religieuses en instaurant un atelier couture chevaleresque afin de rendre leur pudeur à nos déesses. J’avais déjà fait une magnifique blouse à fleur à la déesse de la fertilité. L’ancien prêtre avait bien voulu me traiter d’hérétique, mais depuis mon statut de grand chef de culte, c’était a moi de décider ce qui l’était ou pas.

Enfin revenons à cette sinistre soirée. J’étais tout honteux que mon meilleur ami me surprenne ainsi en train de me livrer coupablement à l’oublie par l’alcool. Je me demandais tout de même si dans une autre vie je n’avais pas été un alcoolique notoire pour ressentir ce besoin d’oublier dans le cidre.
Il faut dire qu’à peine rentré au royaume, perdre ma femme, ma mère, et ma sœur sans même les avoir revus, il y a de quoi avoir envie de noyer son chagrin.

Methusaleah, dans un geste savamment étudié et exercé, alliant un souple mouvement complexe permettant à la fois de rengainer son épée et de faire voleter sa cape immaculée au vent, me prouva une fois de plus qu’il était un parfait chevalier. Il était digne à mes yeux de remplacer mère sur le trône.
Avec son sourire qui faisait de lui le seigneur de ces dames, il me posa la question qu’il ne fallait pas :

« Ron, pour l’amour des Dieux, que fais tu ici, derrière ses buissons ? Tu t’es trouvé une gueuse ?

- Non ! Mais pour qui me prends tu ??? je… je… je méditais ici pour… purger mes pensées… et… voila…. »


Avec du recul et constatant l’air surpris de Methusaleah, je me dis que j’aurais peut être mieux fait de parler de mon cidre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methusaleah Lannister
Lannister
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Ven 2 Mar - 19:07

Methusaleah n’avait pas envie d’en savoir plus. Il adorait Ron comme un frère, mais de là à partager ce gendre d’anecdote… seul dans un buisson…. Avec une armure en plus… le régent essaya de ne pas trop spéculer.
D’ailleurs après les derniers incidents de l’après midi, il s’était promis d’éviter de penser à Ron. Le dragon au départ avait foncé vers sa victime sans chercher à se battre, du moins jusqu’à ce que Ron surgisse du temple en hurlant

« Sus au dragon !! »[i]

La suite, le Lannister aurait aimé pouvoir l’oublier. Le dragon n’avait pas du aimé la voix de Ron, ni les terribles moulinets ponctués de divers menaces aussi plates que :

[i]« tu vas goûter de mon épée, prépare toi à mourir de la lame du plus grand chevalier de tous les temps …»


Pour Ron ça s’était finit d’un coup de pattes, mais pour le régent et ses hommes ça avait été plus douloureux.
Methusaleah avait toujours ce mauvais pressentiment, et estimait que sa patience légendaire avait été suffisamment mise à l’épreuve pour la journée.

« Ron rend moi service, juste au cas où, pourrais tu patrouillé pour moi et guetter si le dragon revient ? »

_________________
Un Lannister paye toujours ses dettes...


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Stark
Paladin du guide à "Dédé"
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Ven 2 Mar - 19:08

Quel privilège, quel honneur, quelle mission royale!!!! Methusaleah avait de la chance de me compter parmi ses hommes de confiance aussi capable que moi. Oubliant l’incommensurable et terrible offense que j’avais failli commettre à l’ordre de la chevalerie universelle.
Je m’exécutais avec toute la rapidité et la dévotion qui font de moi un être à part.

Pling Pling Pling

Apres une longue minute de petites foulées, je dus faire une pause. J’étais essoufflé, mais le pire était cette chaleur, surtout avec mon attirail de chevalier conventionnel, à savoir mon surcot de laine vierge, mon protége torse en papyrus triple épaisseur, mon armure matelassée, ma protection de cuir bordée de fourrure, ma cote de maille tricotée par mère et mon armure Stark complète.
Je ruisselais à en faire rouiller tout le matériel, même le cuir au point où j’en étais. La vie de chevalier était loin d’être simple, surtout dans un désert, mais je ne vous parle même pas des besoins vitaux à assouvir sans écuyer. Croyez moi je vous dis de ne pas attendre d’avoir envie d’aller aux latrines pour commencer à vous mettre en condition.


J’allais reprendre ma noble quête quand je vis Ser Manwe au loin, il avait l’air tout chose. Methusaleah ne l’avait mis au poste de responsable de la sécurité que parce qu’il estimait qu’il ne fallait pas que je cumule des fonctions. Certainement en était il conscient et nourrissait il à mon égard une profonde reconnaissance de lui avoir laisser une petite chance de briller sans lui faire trop d’ombre.

”Youhou !! SER MAAAAAAANNNNWEEEEEEEEEEEEE !!!” «

Je ponctuais cet appel par un discret signe de main. Je m’avançais fièrement vers lui avec un plong ! plong disgracieux causé par l’humidité de mon armure faussant le son cristallin de mes pas.

« Bien le bonsoir Ser, vous m’avez l’air bien préoccupé, besoins d’une oreille de confesseur, ou d’une épée de rédempteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methusaleah Lannister
Lannister
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Ven 2 Mar - 19:09

Methusaleah avait fait un tour de guet, visiblement rien d’anormal, pourtant son instinct de Lannister était toujours en alerte. Dans une dernière précaution il se décida d’aller voir Favole, et se promit d’aller enfin dormir et se soigner s’il ne trouvait rien.

La porte de la prison avait l’air normal, les gardes le saluèrent en lui disant que tout allait bien. Mais déjà le Lannister avait flairé le problème. Il y avait une forte odeur qu’il connaissait bien, celle de ses années de débauche à Castral Roc… et ça venait de la prison.


La cape sur le nez il rentra dans la cellule de Favole, et ne fut qu’à moitié surpris de ne pas trouver la jeune fille. Il le fut plus par contre de voir ses vêtements à terre et de trouver un encensoir rempli d’opium.

Il sorti rapidement avec l’objet et l’éteignit dans le sable en pestant. Qui avait pu lui procurer ce genre de drogue. Une telle quantité dans une cellule aussi mal aérée… Methuseleah repensa aux vêtements au sol et soupira. Il n’était pas prêt d’aller dormir.
Il alla comme un fauve sur les gardes qui jurèrent sur leur tête n’avoir vu personne ni entrer ni sortir depuis le départ de Ser Magnus. Methusaleah inspecta les traces au sol, ça n’avait aucun sens… il y avait des pieds de petites tailles sur quelques pas mais aucune d’empreinte de Favole.

Le Lannister prit un morceau d’opium éteint et chargea les soldats d’une mission : « Tous les deux courrez aussi vite que possible trouver Ser Magnus et dites lui que sa cousine Dyaline est en excursion dans le camp, et que j’ai trouvé ça dans sa chambre, il saura ce que cela veut dire… attendez je préfère le prévenir, mais je vous promets de vous brûler les yeux si vous divulguez cette informations à quiconque d’autre… dites lui qu’il est fort probable qu’elle se balade nue. »

Methusaleah regarda les gardes partir et se mit lui-même à la recherche de sa trésorière. Cette chasse nocturne aurait pu être plus agréable. Mais si le dragon revenait, avec ce qu’elle avait inhalé, elle ne pourrait même pas faire la différence entre un chiot et un troll.

_________________
Un Lannister paye toujours ses dettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus
Architecte, Guerrier.. homme à tout faire en gros...
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Ven 2 Mar - 20:39

Magnus était a l’orée nord du bois il regarda le soleil se coucher
sur le désert glacé.
Il n’avait plus entendu ni vu le dragon depuis plusieurs heure .
Depuis toutes ses années a parcourir le désert il n’avait jamais vu une créature d’une telle puissance, mais Dame Dyaline était en sûreté malgré son état incohérent ,
c’était le principal.
Magnus décida de retourner en prison et de passer un peu de temps avec elle.

«Aarggg.»

Son pied heurta quelque chose et Magnus tomba par terre.
Magnus tata le sol pour savoir ce qu’il a fait tomber

«Une bouteille de rhum vide…...»

« Alors tu commence a picoler ? tu as vraiment tout les vices. huhuhuhu »

Magnus tourna la tête vers le nouveau arrivant.

………………………
Magnus sortit de la forêt avec des vêtement déchiré et quelque coupure au visage.
En arrivant près de sa tente il vit arriver quelqu’un en courant

«Ser Magnus j’ai un message de Ser Methuseleah, Dame Dyaline a quitté la prison, dans le plus simple appareil .
Magnus : Quoi ou est t elle allée?
Dans les forêts EST..»


Magnus tourna les talons et commença a se diriger vers la forêt.

«Ser encore une chose une grande quantité d’opium a été trouvé dans la prison…,»
«Magnus : Ca explique pas mal de chose.»

Magnus continua sa route en direction de la forêt EST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwën
celui qui murmure a l'oreille des dragons
avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Sam 3 Mar - 0:28

Manwë se sentait de mieux en mieux à chaque heure...
Le mal qui l avait prit peu après le départ du forgeron et la mort de Dame Favole s était plus ou moins estompé...

Messire, nous renforçons les patrouilles se soir encore
Un garde venait de faire irruption dans la salle et semblait peu enclin à poursuivre les consignes que Manwë avait donné depuis les troublants événements de l orphelinat...
Bien évidement, les rotations sont établies afin que chacun puisse passer le plus de temps possible avec sa famille tout en garantissant une forte sécurité autour des habitants, vous n allez tout de même pas vous plaindre...
Puis il sortit laissant le garde bougonner seul...
Il venait d être promu Chef de Guet...mais préférait que l on l appelle encore Capitaine...il ne se sentait pas encore l envergure d un chef...

Une fois dehors, il le vit, au dessus de la maison du ser Magnus se trouvait un dragon magnifique, bien qu encore jeune, il était déjà d une puissance redoutée...
Cela eut l effet d une bombe dans le coeur de manwê qui resta là, san rien pouvoir dire ou sans rien pouvoir faire...
Son trouble avait totalement disparu et son coeur s était comme ouvert...

Il ne remarqua que distraitement les mouvements de Magnus en direction de la prison...
Mais sentit soudain un mal bref...
Il put percevoir un cri d enfant...un malaise s installa dans sa poitrine...
Bien vite remplacé par le sentiment chaleureux qu il éprouvait auparavant.

Il fut comme frappé dans ces chairs lorsque la garde ainsi que les nobles attaquèrent le dragon qui s enfuit aussitôt après les avoir repoussé avec une facilité déconcertante...
Ces ordres furent brefs et probablement incompris
En arrière soldats, rangez vos armes et assurez vous que personne n ai été tué.
Laissez ce dragon, et accompagnez les blessés à l infirmerie.
Puis regagnez vos postes, je vous ferais signe si besoin...


Manwë espérait bien ne pas en avoir besoin et prit immédiatement la direction des écuries où il fit sceller son cheval.
Puis il partit sur les traces du reptile.

................................................................................................

................................................................................................

Il revint en soirée mais avait perdu sa trace...
Il entreprit un tour de la cité afin de se rendre compte des dégats.

Il tenta d arréter une jeune femme qui sembalit sortir des geolles, quand il croisa Ron Stark qui le salua d un signe amical qu il s efforça de lui rendre malgrès l état léthargique dans lequel il était plongé deouis sa rencontre matinale.
Celui ci lui paral mais Manwë ne comprit aps ses mots...il passa son chemin.
La petite avait réussi à filer...

Soudain, il le ressentit, oui le dragon était tout proche...
Il mit pied à terre et son cheval harrassé reprit de lui même le chemin de l écurie...
Il fit le tour de la prison, demandant aux gardes qui été enfermé quand il le vit, il n attendit pas leur réponse et s avança d un pas assuré.

Et là, il entrit en contact avec le reptile télépathiquement...
--------------
-Hola mon grand, que fais tu là?
-Qui ose troubler mon repas? je traque ma proie!!!

Manwë comprit alors qu il s agissait de la fugitive...
Le dragon lui fit face...
-Comment peux tu misérable demi elfe parler avec moi?
par quelle magie plus puissante que la mienne celà t est il possible?
-J ai longtemps vécu avec des dragons jadis...

Manwë ne put s empécher de penser à sa vie heureuse pasé au sein du clan...
-Balivernes
Le dragon sembla vouloir aggresser Manwë qui sortit immdiatement la griffe de Dragon qu il possédait.
-Ceci est un cadeau que m a fait mon frère adoptif lors de notre séparation...
Le dragon fit un pas en arrière.
-Cela me semble en effet une preuve suffisante...
Si un Dragon divin t a donné sa griffe, c est que tu es sous sa protection...Où que tu as eu la force de le vaincre et de lui arracher ceci, dans les deux cas, je ne peux t attaquer sans craintes.

Rassuré pour sa vie, Manwë entreprit de convaincre le dragon qu il y avait mieux à faire

-Pourquoi la manger?
As tu vu à quoi elle ressemble?

Il est vrai que la proie n avait pas une très fière allure d après ce que Manwë avait pu voir...
-Tu as peut être mieux à me proposer?
-Et bien oui, tiends, va chasser dans cette forêt, tu y trouvera bien meilleur pitance, puis parcours ces terres, elles regorgent de mets que tu trouvera j en suis sûr fort à ton goût, mais croit moi, laisse cette proie.

Le dragon sembla hésiter un peu...
-Soit, mais je dois me venger des hommes qui habitent cet endroit, ils m ont attaqués...
-Je te le déconseille, ce sont de puissant guerriers et de puissants mages, tout à l heure, ils manquaient d organisation mais demain, il se mettrons en chasse et te traqueront si tu te trouve encore sur leurs terres, de plus, si tu pars dès maintenant en me promettant de ne pas y revenir, je t offrirais un trésor, tout l or que j ai pu amassé dans ce pays...

Le dragon semblait convaincu et prit les gloups tendus d un rapide coup de langue brulante
Puis il prit la direction de la forêt.
Si tu as menti, tu en répondras, nul ne m as jamais dupé et je n hésiterais plus à t attaquer, même si je dois lutter ensuite contre un divin ou tes compagnons, mon honneur sera sauf.
-Pars sans craintes, je ne te veux pas de mal.


Le dragon s enfonça dans la forêt...brulant quelques arbres sur son passage.
------------

La fugitive était sûrement non loin...
Il entreprit de la chercher mais fut rejoint par Ser Magnus, Messire Methusleah, nouveau régent et Ron Stark croisé précédement...
Manwë regarda sa main légérement brulée...
Il éprouvait un setiment si puissant qu il mit quelques instants à s apercevoir de leur présence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Stark
Paladin du guide à "Dédé"
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Sam 3 Mar - 13:56

Je n’en revenais pas, Ser Manwe n’avait pas manifesté aucune joie ni adoration face a lui. Pire il m’avait… je n’osais mettre un mot sur son comportement… mais des fois il faut être fort…. Il m’avait snober purement et simplement.
Cette conduite entre chevalier était inqualifiable, elle bafouait tout les protocole héroïque… il fallait que je prévienne ce petit Manwe qu’il partait du mauvais coté de la force.

Mais cet inconscient continua de marcher, et semblait.. parler seul.. Par les Dieux s’était pire que je ne le pensais, il avait surement bu, voir pris des petite poudre interdite.
Pour son bien je le suivait, mon devoir de chevalier était de sauver cet inconscient malgré lui.


Il était hagard, tout les signes d’un abus de cidre.

Nous croisame, ser Methusaleah au coin du chemin, je ne pu m’empêcher de dépasser Ser Manwe avant qu’il ne salut notre récent adoré, en esperant qu'il ne comptait aussi le snober, pour lui faire un rapport concis et objectif de la situation.

« Methuuuuuuussssssaleah !!!! Manweeeeee il a buuuu ou il se droguuueeeeee !! Fais quelque chooooossse !!!! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methusaleah Lannister
Lannister
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Sam 3 Mar - 14:44

Methusaleah sentait une migraine monter, juste en voyant Ron arriver, quand il l’entendit faire son « rapport » il su qu’il avait bel et bien la migraine.
Methusaleah regarda Manwe, il avait l’air hagard, mais tout sauf ivre ou drogué, il n’aurait jamais donné de telles responsabilités au jeune homme s’il n’avait pas été sur de lui.

« ne raconte pas n’importe quoi Ron… le seule personne de droguée ce soir c’est dame Dyaline. Ser Manwe, par le plus grand des hasards, ne l’auriez vous pas vu ? Je pense qu’il est urgent de la retrouver ; la présence d’opium dans sa « chambre » me dit qu’il se passe quelque chose d’anormale ce soir.. »

Ron réagit toujours aussi vivement en se metant genoux à terre:
« Ciel une dame en détresse, qui plus est cette mystérieuse cousine de Ser Magnus, sur mon épée je fais le serment de défendre cette faible créature de la sauver de tous les périls de protéger les innocents et les lapins mignons, de venir en aide a la veuve et l’orpheline, de ne...»

Pendant qu’il continuait ses serments, Methusaleah fit signe à Manwe et Magnus de s’éclipser discrètement. Il savait d’expérience que le serment de sauvetage de la veuve ou l’orpheline prenait plus de 30 minutes, ils pouvaient donc partir tranquille et laisser Ron a ses promesses chevaleresques en espérant qu’il ne trouve pas son ancienne femme avant eux.

_________________
Un Lannister paye toujours ses dettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwën
celui qui murmure a l'oreille des dragons
avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Sam 3 Mar - 17:08

Messire Stark était encore agenouillé au sol, Manwë jeta sur lui un regard compatissant...
Puis suivit Ser Magnus et messire Methusaleah.
Il leur fit un bref rapport de la soirée en omettant bien volontier de parler de sa rencontre avec le dragon, par peur de ne aps être comprit ou d être prit pour fou...
J ai aperçu notre fugitive messieurs...mais j ai perdu sa trace...
Elle ne doit pa être très loin...

Ils passèrent près d une tour de guet
Hola gardes, n avez vous vu personne passer?

Les gardes semblaient se réveiller au son de la voix de leur Capitaine et bredouillèrent des excuses...
Silence, cela s en ressentira sur votre solde messieurs.
Faites donner la corne, nous recherchons une fugitive.


Soudain un garde vit un feu dans la forêt...
-Regardez, un incendie
Le coeur de Manwë ne fit qu un tour, le dragon ne devait être prit en chasse, il en avait donné sa parole.
Allez vérifier que les bûcherons sont dans leurs maisons et laissez donc le feu se tuer de lui même...
Cela ne peut pas être important, nous recherchons en priorité la fugitive!!


Puis se rendant compte que le roi et messire Magnus le regardait bizarement...
Faites quérir les puiseurs qu ils maîtrisent l avancé des flammes, encadrez les par deux patrouilles...
Ce feu est sûrement l oeuvre d un campement de brigands qui n auront su le maîtriser.


Il était temps de rechercher la fugitive.
Ron les rejoignit, il avait sûrement terminé son serment et avait été attiré par la corne...
Nombres gardes accouraient également.
Manwë résuma ses ordres...
Messieurs, que deux patrouilles aillent chercher les puiseurs et s occupent du feu dans la forêt, qu une autre ailent vérifier l intégrité de nos bûcherons.
Les autres, reprennez vos postes, je ne garde qu une quinzaine d homme, ouvrez l oeil, nous recherchons une fugitive, forte récompense à celui qui la retrouvera.
Tout le monde sait ce qu il doit faire?

N attendant aps de réponse
Très bien alors allez y...

Manwë pensa que l entrainement de la garde devait être revu à la hausse, il avait la facheuse impression d être entouré d incapables...
Heureusement que les hauts dignitaires relèvent le niveau et que je peux compter sur de valeureux chevaliers.,pensa t il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Forgeron ténébreux
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Dim 4 Mar - 14:56

Fenrir etait en plein milieu du desert, en train de chercher quelques chose. Poney l'avait emporté on ne sait où, et reniflait en l'air à la recherche de quelque chose :

"-Comment tu sais qu'elle est ici ?
-Grouh...
-Ils disent qu'elle est morte... mais ce n'etait pas elle le cadavre, son sang n'avait pas la même odeur... tu dois avoir raison...
-Grouhouuu!"

Poney se retourna et renifla la sacoche dans laquelle il y avait toujours la pierre.

"-Grouuuh !
-Un quoi... ?"

Poney se leva sur ses deux pattes arrières. Il faisait plus de 3 mètres de haut comme cela... Ca faisait de l'ombre. Ca faisait du bien... Il se frappa la poitrine avec la patte avant droite et retomba lourdement sur ses quatres pattes. Mince, plus d'ombre. Poney reprit :

'-Grouwou...
-Quoi ?? Un... comme toi dans ma sacoche ? Mais euh... comment tu voudrais qu'il y tienne ? Tu tiendrais dans ma sacoche toi ? Nan allez arrête de te foutre de moi.."

Poney lui donna un coup de croc dans le haut de son vêtement, l'attrapa et le jeta sur son dos. Puis il se mit à courir et s'envola :

"-Aaaaaaah qu'est-ce tu fouuus ?
-Grouwouhouuuu grouh !
-Nan on y retourne pas ! Descend ou je saute !"

Fenrir jeta un oeil en dessous du dragon. Ils devaient deja être à plusieurs dizaines de mètres de hauteur... Ouais ça faisait vachement haut... :

"-J'men fous je saute ! Descend !
-Grouhuhuhu..
-Fous toi pas de ma gueule... J'hesiterai pas à sauter et tu le sais !
-Graouh grouh.
-Evidemment que si tu me rattrapes j'irai pas bien loin mais... raaaah bon... dis moi pourquoi au moins !
-Grrrrouh...
-On verra ? Comment ça on verra ? Nan dis le moi de suite !"

Le dragon se tut, Fenrir du accepter, un peu sous la contrainte et de mauvaise grâce, de le "suivre". Toujours est-il qu'il devait y avoir quelque chose d'assez grave. Poney ne se servait jamais de ses ailes pour voler sur de longues distances, ça le fatiguait trop, surtout dans le desert.

Ils arrivèrent au Royaume. Ils ignorèrent l'agitation, ainsi que le gros machin rouge qui se promenait. Poney mena Fenrir aux geôles. Il se posa devant celle ci, et se mit à humer l'air. Il alla en direction du cimetière. Une fois arrivé, il se mit à couiner faiblement. Une femme se trouvait sur une tombe. Elle avait l'air dans les vapes. A côté de la plaque... dans un etat space et zarb... Bref, elle devait être droguée.

Fenrir huma l'air. Il reconnut tout de suite ce parfum insidieux. Toutefois les emanations ne pouvaient pas l'affecter efficacement, etant donné que son sang ne circulait pas au même rythme que celui des vivants dans son corps. Il reconnut une odeur sous jacente. L'odeur de cette humaine... Il la connaissait. La même que son sang, aucun doute n'etait possible. C'etait Favole sur sa propre tombe. Fenrir fronça un sourcil. Il approcha d'elle et dit d'une voix douce :


"Favole ? Que faites-vous ici dans cet etat ?"

Derrière lui, Poney lança un faible "grouh" et fourra un coup de museau dans la sacoche. Fenrir l'observa un instant, puis fit un grand sourire. Il tourna la tête vers Favole, laissant entrevoir ses canines brillantes et acérées. Favole le regardait, un peu dans la lune. Fenrir arrêta tout à coup de sourire et agita la tête. Il se mit à grommeler :

"Moi qui pensait y être moins sensible, je me trompais... Ou alors il doit y avoir une sacré dose."

Il regarda l'encensoir, et décida de ne pas y toucher. Favole parlerait sans doute mieux sous l'emprise du produit...


Dernière édition par le Dim 4 Mar - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Favole
Miss Frane
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Nantes ou Paris
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Dim 4 Mar - 15:10

« Magnus ? tu es là.. ça tombe bien je m’ennuyais… a non.. ser Fenrir… »
Favole essaya de se relever mais ses jambes n’étaient pas d’accord, elle retomba sur sa tombe en riant.

Elle trouvait décidément tout drôle ce soir, même le terrifiant Fenrir avec son regard de loup et ses dents si longues et si brillante. Elle ne pu s’empêcher de sourire en lui tendant mollement la main :

« Je crois que j’ai besoins d’aide…en fait j’ai envie de danser »

C’est a ce moment qu’elle sentie une main sur son cou, dégageant ses cheveux, un main glacée et fine, suivit de mots incompréhensibles pour la jeune fille.

« Fenriiiiiiir, tu as vu ce jolie cou.. regarde, on voit presque son sang au travers tellement la peau est fine, un sang délicieux, et nacrés.. as tu déjà goûté du sang Targaryen… ? ont dit qu’ils ont la saveur des meilleurs vins… la douceur du velours et le parfum d’un songe…ne veux tu pas y goûter… »

Favole aperçu juste dans les brume qui lui servaient de champs de vision sa petite sœur toute souriante. Elle pouvait donc être tranquille, elle était en sécurité ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus
Architecte, Guerrier.. homme à tout faire en gros...
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Lun 5 Mar - 0:30

Magnus fouillait la forêt depuis plusieurs heure a la recherche de Dame Dyaline mais sans succès.
Pour la première fois il commencait a paniquer, car il avait une drôle d'impression, une impression qu'il allait arriver quelque chose a Dame Dyaline.
Au moment ou il allait se laisser entièrement a la panique il entendit une bruit d'ailes, il regarda le ciel il reconnu Poney le dragon de Fenrir, quelque chose lui disait qu'il devait le suivre.
Magnus forca le pas.
Il essaya tant bien que mal suivre le dragon. a un certain moment il le perda de vue.
Au bout d'une errance qu'il lui parut une éternité, il entendit une voix ressemblant a celle de Lylith :

"la douceur du velours et le parfum d’un songe…ne veux tu pas y goûter… "

Magnus avanca et vit Fenrir se pencher sur le corp dénudé de Dame Dyaline.
Magnus ne réflechissa pas il sorti son épée et fit glisser sa lame sous le cou de fenrir....

"Donne moi une bonne raison pour ne pas te trancher la tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methusaleah Lannister
Lannister
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Lun 5 Mar - 1:24

Methusaleah avait vu Magnus partir en courant peut après avoir entendu un bruissement d’aile dans la nuit. Magnus n’avait pas d’armure lui et réussi arriver un peu plus vite que lui et Manwë dans le cimetière fraîchement aménagé.
La scène était on ne peut plus étrange, Favole presque nue à moitié allongée sur sa tombe, Ser Fenrir devant elle qui était menacé par Ser Magnus.

Le Lannister n’était pas sur de comprendre ce qui se passait mais rien dans l’attitude de Fenrir ne légitimait qu’il soit hostile à la jeune fille. En s’interposant le Régent sentit encore cet odeur d’opium. Le royaume devenait un vrai fumoir.

«Ser Magnus, reprenez vous !! Croyez moi si ser Fenrir avait voulu quelconque mal à Dame Dyaline elle serait déjà morte alors rangé moi cette épée… »


Methusaleah n’eut pas le temps de finir sa phrase, il lui sembla entendre au loin un petit rire enfantin, le bras de Magnus se mit a trembler et à s’éloigner de Fenrir pour menacer Favole. Magnus semblait lutter contre une force invisible, dirigeant la lame vers la gorge de la demoiselle.
Quand le Lannister voulu s’interposer avec sa propre lame, il s’aperçut qu’il ne pouvait bouger. Quel était donc cette diablerie ?
« Fenrir, Manwë !!! éloignez dame Favole de l’épée de Magnus !»

Favole restait à les regarder d’un œil terne comme si rien n’était réelle. Visiblement Magnus avait toutes les peines du monde à retenir son bras.

_________________
Un Lannister paye toujours ses dettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Favole
Miss Frane
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Nantes ou Paris
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Lun 5 Mar - 10:52

Fenrir sentait bon le dragon, il sentait Poney, et Zell aussi... son petit Zell… ? Elle n’avait pas les idées très claires. Magnus était là aussi, il n’avait pas l’air content.
Pourtant était si bien ce soir…sauf qu’ elle entendait Zell agoniser. Il fallait qu’elle fasse quelque chose, mais elle avait tellement envie de dormir.

C’est alors qu’ elle senti, oui c’était le capitaine de tout a l’heure, elle l’avait entendu parler au dragon, lui aussi pouvait…
Elle relia sa pensée à la sienne :

Manwe, aide moi…

Parler dans l’esprit d’un dragon est inné chez les Targaryens, Favole s’étonnait d’y arriver, elle qui n’était qu’une waters. Elle voulait expliquer à Manwe qu’il fallait rappeler le dragon, il fallait que cette nuit la lutte s’achève d’une façon ou d’une autre. Mais avec ces brumes, c’était tellement compliqué.

Tant pis.

Manwe commença parler malgré lui une langue qu’il ne connaissait pas mais qu’il comprenait il la parlait à la fois dans sa tête et a haute voix, comme si elle lui était dictée :

« Je t’attend petit vers de terre, tu as voulu me tuer, je te défie, je suis la, viens te soumettre vilain lézard. Tu es sous l’emprise d’une Targaryenne folle, tu connaîtras bientôt celle d’une waters. »

Favole était tout heureuse et regardait sans vraiment voir l’épée de Magnus s’approcher de sa gorge.

Manwe quand à lui avait servit de relais sans le vouloir et avait senti d’un coté la fureur d’un dragon divin et de l’autre le chaos et l’euphorie régnant sur l’esprit de Favole a cause de l’opium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus
Architecte, Guerrier.. homme à tout faire en gros...
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Mar 6 Mar - 11:58

Magnus ne pouvait plus se contrôler plus il tenait son épée sous la gorge de Dame Favole.
Pas seulement son bras, tout son corps ne lui répondait plus.
Cependant il entendit des voix, ces voix lui parussent lointaine, très lointaine.

«MAGNUS……… MAGnus magnus…………. Faite quelque chose. »

Malgré tout ses effort Magnus n’arriva pas a retenir son bras.
Magnus rassembla toute ses forces pour retourner son épée contre lui même, il transperça son ventre.

«Favole .... »

Magnus tomba par terre et cessa de penser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Favole
Miss Frane
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Nantes ou Paris
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Mar 6 Mar - 21:10

Favole regarda sans bouger Magnus s’effondrer devant elle. Methusaleah semblait pouvoir bouger de nouveaux car il était en train de rattraper son lieutenant.
« Magnus !!! Ser Fenrir aidez moi, il faut comprimer sa plaie. Ser Magnus ne comptez pas déserter votre poste aussi rapidement…
Mer**e !! Ser Manwe.. derrière vous !!! »


Favole n’étais pas sur de tout comprendre, sauf qu’elle savait que Magnus était blessé et qu’ IL était là. Il faisait plusieurs fois la taille de poney, rouge, étincelant sous la lune, comme dans son rêve.

Personne dans ce cimetière sauf peu être Manwe, ne seront jamais ce qui c’est passé. Il y avait eu un cris féminin de nulle part, et l’air était devenu terriblement froid. Le dragon restait dans une pose menaçante mais il ne les attaqua pas. Apres une bonne minute il s’effondra au sol ou il resta secouer de tremblement un long moment sous le regarde dur de Favole avant des se relever doucement et de se placer devant Methusaleah dans une attitude de parfaite soumission.

Favole se contenta de dire « Méchant dragon !! maintenant, il va être un bon chien pour le régent ».

Favole essaya de faire un sourire à Manwe en espérant qu’elle ne l’avait pas trop choqué, il faudrait qu’ils parlent… quand elle aurait ses idées.. plus claires..


Elle regarda ses mains, elle était couverte de sang, comme son visage et son corps. Ce n’était pas le sien.
Avec un sanglot d’angoisse elle voulu aller vers Magnus. Il fallait qu’elle le soigne…

Methusaleah la repoussa sèchement, lui disant des chose comme quoi dans son état elle ne pouvait rien faire a part l’achever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Methusaleah Lannister
Lannister
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Mar 6 Mar - 23:00

La soirée avait été parfaitement détestable, surtout pour un Lannister. Methusaleah devait l’avouez il n’était pas sur de tout comprendre sur les évènements mais se promit d’y repenser a tête froides. C’est à dire quand Magnus ne serait plus en train de se vider de son sang.

Methusaleah regarda le dragon toujours penché vers lui. Ce n’était pas un simple dragon, s’était un dragon divin. Même si l’idée ne lui plaisait pas trop, il n’avait pas le choix. Favole n’était pas en état de sauver Magnus, et l’infirmerie était trop loin. Il n’avait plus qu’a espérer qu’elle ne délirait pas complément sur le dragon.

« Heu .. toi le .. Dragon… emmène nous a l’infirmerie. »

Le dragon eu l’air de se baisser pour faciliter le chargement des es passager. Methusaleah arriva a retrouver le sourire, il venait de contracter une dette envers Favole.
« Ser Fenrir, Ser Manwë, je vous laisse ramener Dame Favole et veiller sur elle. »

Il déposa Magnus devant Ellenthiel, un rapide examen tout militaire l’avait déjà passablement rassuré, Magnus n’avait pas toucher d’organe vitaux. La responsable des médecins prit le relais après un regard inquiet sur la nouvelle monture du Lannister.

_________________
Un Lannister paye toujours ses dettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Favole
Miss Frane
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Nantes ou Paris
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Jeu 8 Mar - 3:03

Favole avait les yeux dans le vague. Elle ne comprenait plus… la seule chose qui comptait c’était que Magnus s’en sorte. Favole ne sut même pas comment elle était arrivée dans se lit. Elle se souvenait vaguement avoir été portée, on lui avait mis sa pierre dans la main.

Elle la serait de toutes ses forces. En pensée elle jetait avec l’elfe noir, elle le voyait presque ce faire recoudre sous les doigt expert d’Ellenthiel. Elle le sentait luter, mais pas seulement pour sa vie.

Elle avait perdue toute notion du temps. Elle se souviens vaguement d’avoir vomit pendant des heures et aussi la sensation coupable d’avoir tuer Lylith a sa façon.

Des heures ? Ou des jours ? Quand elle reprit complètement ses esprits. Elle était dans les bras Magnus.


Elle crut a un horrible cauchemar, mais les bandages le torse de son compagnon lui rappelèrent la vérité. Elle hésita à le réveiller.
Mais préféra se contenter de se rendormir contre lui. Il y avait bien assez de questions en suspens et d’explications qui devraient être demandées pour attendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwën
celui qui murmure a l'oreille des dragons
avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   Jeu 8 Mar - 14:20

Après avoir enfin retrouvé l échapée, il ressentit une vive émotion...
Il regardait mais ne voyait pas...
Ou plutôt ne comprenait pas...
Que ce passait il?
Il se sentait bien, trop bien peut être...
Il s apperçu qu il parlait tout seul, sans aucun contôle de sa part et son cerveau reconnecta alors...

Fenrir se trouvait là...avec un dragon qu il semblait aprécier plus que tout autre, Magnus brandissait son arme en direction de la captive, puis se blessa...
Soudain, les mots qu il s étaiut vu prononcer prirent tout leur sens.
La captive était Dame Waters, Dame Favole...
Il regarda ses mains, oui, c était bien celles qui l avaient soigné, coment aurait il pu les oublier...

Dame Favole...
Il la croyait morte et mis quelques instants à réaliser...
C est sa souveraineté messire methusaleah qui le lui permit, il venait de donner ordre à un dragon d emmener le pauvre magnus auprès d un médecin...

Manwë restait lui, les dragons étaient encore là...
Il avait sentit le trouble dans l esprit de Dame Favole...
Elle contrôlait les dragons...
elle avait aprlé d une Targaryenne et parlait une langue étrange...qu il comprenait...
Ce fut la révélation, lui aussi pouvait la parler, il ne se contentait plus de pouvoir parler télépathiquement avec les draons, il pouvait désormais leur parler de vive voix...

Il s approcha des dragons :
Bonjour, je suis Manwë, cessez de vous battre, cela ne sert à rien...
Les dragons étonnés cessèrent le combat qui avait débuté, ils n étaient plus habitués à vivre en groupe et luttait férocement pour défendre ce qu ils estimaient être leur territoire.

Allons, ne dis pas de bétises jeune homme, je sais qui tu es, tu te nomme réellement Arwën, tu as passé une grande parttie de ta vie au sein de dragons...
Manwë est le nom que l on t a donné pendant tant d années à tort, jsuqu à ce que l on sache qui était ton père...

Manwë ne comprenait plsu rien...
C est alors que le divin se mit à lui expliquer qui était réellement son père, il lui donna même la preuve de tout ce qu il avancait grâce aux armoiries de sa famille...que son père présumé, forgeron de son état ne pouvait porté...

Tu sais maintenant qui tu es.
Nous les anciens dragons nous devions de te tenir informé, malgrès les différents qui ont pu nous séparer de par le passé...
Ma tâche est accomplie, je n ai plus qu à vous quitter...

Il partit, laissant Poney seul avec Arwën et Salgareth...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit chaude au royaume   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit chaude au royaume
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit chaude ... [With Bulma]
» la nuit est chaude, elle est sauvage ? 31.03.11 à 01h42
» Le Royaume perdu d'Arnor
» La nuit du renouveau.
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Nord :: Place Public de Winterfell :: La place public-
Sauter vers: