Le royaume du Nord

Forum de la guilde du royaume du nord
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manwë

Aller en bas 
AuteurMessage
Arwën
celui qui murmure a l'oreille des dragons
avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Manwë   Dim 4 Fév - 16:50

Prénom : Manwë
Taille : 1m80
Poids : 75 kg
Age : 20 ans
Couleur des yeux :bleu pénétrant
Couleur des cheveux : brun
Race : mi elfe, mi duergar, j ai prit le meilleur de chacune de ces races...
Passion : les dragons
Passe temps : tous les plaisirs...
Amour : la compagnie des Dragons a rendu son coeur dur comme leur peau, nul ne siat si ce blindage pourra être percé un jour.
Métier : ??(à déterminer post codage)
Citations favorites : Je ne crois que ce que je vois...
et ne fais entière confiance qu à moi même...


Manwë, après avoir vu sa mère se faire assassiner, alors qu ils se promenaient tranquillement dans le désert, par des brigands, décida de se lancer à leur poursuite et leur infligea la punition suffisante pour calmer sa soif de sang.
Les rares prisonniers furent torturés pour son seul plaisir et moururent dans d affreuses souffrances...Mais le désert était hostile, et après avoir subsisté grâce aux restes de ses victimes, il dû se résoudre à partir(après avoir bien sûr nettoyé toute traces de son passage) et à trouver un territoire plus propice à la vie.
Il se lança donc dans une longue épopée solitaire dans le désert, au cours de laquelle il fut recueilli à mi chemin entre la vie et la mort, par une mère Dragon (qui au départ ne voulait que se délecter de cette proie facile) mais ne put le déguster sur place et l emmena dans son clan. Elle avait senti quelque chose de différent dans ce mi elfe mi duergar : il n avait pas peur d elle comme la plupart des représentants des différentes races qu elle avait prit plaisir à exterminer auparavant, mais était admiratif et curieux face à tant de puissance, de grandeur et de force.
Au sein du clan des Dragons, il sut au grand étonnement des vieux Dragons et pour le plus grand bonheur des plus petits ; s intégrer...malgré ses différences... il devint le frère d adoption du fils de sa protectrice.
Cette intégration fut favorisée par un don qu il se découvrit : il pouvait communiquer télépathiquement avec les Dragons!!!
Ce qui pourrait passer pour pure fable voire pure divagation d un esprit malade n est néanmoins guère étonnant pour tout ceux qui savent et qui connaissent l histoire des Ärwanaë (la plus puissante famille elfique qui n ait jamais existé et qui n a à se jour jamais été égalée),dont il est désormais l unique descendant et le seul héritier...à sa connaissance.


Il coulait des jours heureux au sein de ces amis les Dragons mais le soleil allait bientôt se ternir suite à une querelle au sein du clan : les deux plus vieux Dragons, les plus sages, les plus respectés, ceux dont seul l évocation du nom amenait la crainte ; avait deux avis on ne peut plus opposés sur la présence de Manwë en leur antre...
Manwë, quand il apprit cette bien triste nouvelle se contraignit à l exil et à la recherche d une contrée ou il pourrait survivre...Il quitta les Dragons mais son frère ne pu se résoudre à le laisser partir et décida de le suivre et de l accompagner afin de le protéger et de le distraire : il ne pouvaient se passer l un de l autre depuis leur rencontre, et c est d ailleurs uniquement grâce à cette amitié que Manwë avait pu s intégrer et n'avait pas était dévoré...
Malheureusement, le mal était fait au sein des Dragons, qui ne purent accepter que de tels actes ne se reproduisent et qui se divisèrent à jamais en deux grands groupes :
-les Dragons...qui étaient en fait les dragons jeunes ; ceux avec lesquels Manwë avait grandi et les quelques anciens qui l appréciaient.
-et les Dragons DIVINS...qui étaient les Dragons plus âgés d où leur supériorité...(son frère d adoption avait accédé à ce statut malgré son jeune âge pour acte de bravoure...)


Revenons à Manwë : il arriva sur une terre fort peu accueillante qu il reconnut comme celle où il avait fait ses premiers pas ; malgré tout les changements qui s y étaient produits : cette terre où jadis, les hommes vivaient sans crainte, en harmonie les uns avec les autres depuis des générations semblait désormais déserte, toute trace de civilisation semblait s être éteinte...
Nul doute pourtant, il était de retour sur les terres d Adept, celles qui avaient vu son enfance...
Il s arrêta un instant et y songea longuement, il songea à tout ce qu il avait vécu depuis, à tout ce qui avait changé...
Il alla à la demeure familiale dans l espoir de retrouver son père, un duergar, l un des plus habile forgeron et dont sa mère, descendante des Arwanaë était tombé folle amoureuse...
Cela n était pas étonnant : son père était en effet de très loin le meilleur forgeron que le désert n avait jamais porté...il excellait dans la forge d armes, d armures et de tout un tas d autres objets plus où moins utiles...bien aidé dans cela par ses connaissances sur les métaux et la qualité de sa prospection ; il avait découvert des minéraux d une solidité incroyable et avait à partir de ceux ci forgé des objets extraordinaires...
Mais la maison n était plus, Manwë pensa que son père, rongé par le chagrin d avoir perdu et sa femme et son fils avait du fermé la forge et s était donné la mort...
Il n avait plus désormais de lui que des souvenirs gravés à jamais dans sa mémoire et 3 objets :
-une hache, la meilleure que son père n avait jamais forgée...
-une pioche de qualité au moins égale voire supérieure...
-une ceinture richement ornée que sa famille(paternelle) se transmettait de génération en génération...tout comme leur art de la forge.


Manwë ne put empêcher une larme de couler à l idée d avoir été la cause de la mort d un tel génie.
Il ne croisa personne mais songea que les éventuels promeneurs prendraient peur à la vue du Dragon surpuissant.
La mort dans l âme, Manwë dût se résoudre à se séparer de son frère ; comme il le lui promit : le temps de s adapter à cette nouvelle vie...pour mieux le retrouver dès qu il en aurait le pouvoir...
Celui ci, pour être sûr que Manwë ne l oublierait pas, lui offrit une de ses griffes qu il s arracha d un puissant coup de mâchoire...Manwë ne savait pas ce qu il en ferait mais la pris précieusement. En échange, Manwë lui offrit sa ceinture richement ornée, qu il tenait de son père , qui lui même la tenait de son père, qui lui même...
Va mon ami, va mon frère. Nous nous reverrons, quoiqu il m en coûte, j en fais le serment.furent ses derniers mots pour le reptile, qui partit, après avoir exprimé son amour pour Manwë une dernière fois, en portant fièrement la ceinture.
Manwë se dirigea ensuite dans le désert qui lui tendait les bras...la griffe dans son sac...ainsi, lui et son frère seraient toujours sentimentalement unis...
Une prophétie lui promet une très grande destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Manwë
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ëonwë, émissaire de Manwë

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Nord :: Place Public de Winterfell :: La Bibliothèque-
Sauter vers: